Lorsque nous demandons un crédit auprès d’un établissement bancaire pour un projet immobilier, nous avons tendance à nous focaliser sur le taux mais un autre élément peut fortement peser dans la balance : l’assurance emprunteur. Il est obligatoire d’y souscrire car elle assure l’établissement qui prête d’être dédommagé en cas d’impossibilité de votre part de rembourser  votre crédit à la suite d’un décès, d’une invalidité ou incapacité de travail.

 Si vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement de cette assurance emprunteur, vous pouvez consulter l’article que nous y avons consacré cette année.

Jusqu’en 2010, les clients étaient obligés de choisir l’assurance groupe proposée par l’établissement bancaire leur accordant un crédit. Depuis que la loi Lagarde est passée, vous avez la possibilité d’opter pour une assurance emprunteur individuelle d’un autre établissement (cette dernière doit au minimum vous couvrir à la même hauteur que l’assurance groupe de la banque qui vous a accordé le prêt).

 

Assurance individuelle, le pour et le contre

Les avantages d’une assurance emprunteur individuelle sont assez méconnus car actuellement les assurances groupe représentent 80% des contrats. Voici quelques éléments qui pourraient vous inciter à prendre une assurance emprunteur individuelle :

  • Il est possible de faire jouer la concurrence entre les différents assureurs et de réaliser des économies sur le montant.
  • Les montants à rembourser peuvent baisser. L’assurance individuelle se base sur les montants à rembourser, elle peut donc être réévaluée à la baisse régulièrement. Les assurances groupes tendent à fonctionner de la même façon mais certaines se calculent encore sur le montant de départ du crédit. C’est un point de vigilance !
  • Le tarif de départ n’augmente pas car il est défini lors de la souscription du contrat. Une assurance groupe peut par contre augmenter si le risque du groupe augmente.

Il y a cependant des éléments en la défaveur des assurances individuelles :

  • Il y a souvent un délai de carence entre le sinistre et la réception des indemnités.
  • Si votre profil est à risque (vous avez des antécédents médicaux et êtes fumeurs par exemple), une assurance individuelle risque de vous coûter plus cher et moins vous protéger qu’une assurance groupe.

 

Comment faire baisser l’assurance emprunteur ?

Les clients disposent désormais de plusieurs leviers pour diminuer au maximum le montant de leur assurance emprunteur :

  • Rachetez votre prêt : n’hésitez pas à faire racheter votre prêt par un établissement de crédit qui vous propose un meilleur taux et dont les garanties de l’assurance sont au moins équivalentes à celles de votre contrat actuel. Cela aura pour incidence de faire baisser le reste du montant dû ainsi que le coût de votre assurance emprunteur qui sera recalculée en fonction de ce montant.
  • Choisissez un courtier de confiance : les courtiers connaissent très bien le milieu et ses acteurs. En étudiant votre dossier, ils sauront rapidement vous proposer les offres d’assurance emprunteur les mieux adaptées à votre profil et les plus compétitives.
  • Résiliez votre contrat : tous les contrats d’assurance emprunteur signés depuis le 1er mars 2017 peuvent être résiliés annuellement. Vous avez donc le choix de vous diriger vers un établissement vous proposant une meilleure offre chaque année. Veillez cependant à respecter un préavis de deux mois et à choisir une assurance vous couvrant tout autant.

Sources : http://www.infosimmo.com, http://www.meilleurtaux.com, http://bfmbusiness.bfmtv.com

EKOSTRATEGIE vous accompagne à Paris / Tours / Lille pour la réalisation de vos projets immobiliers. Nos courtiers  vous aident à trouver l’assurance emprunteur la mieux adaptée et la plus compétitive. Nos consultant(e)s vous accompagnent aussi dans le rachat de votre crédit.

at sem, Curabitur sed venenatis elit. justo